Fiche du livre :126058_c
Titre original: //
Titre français : Princesse Bari
Type: Enfant, ado, adulte
Genre: Contes & Légendes
Statut: Terminé.
Nombre de Tome VF: 1





L'histoire :
Les légendes racontes que dans un passé lointain, l'Impératrice de Chine donna sept filles à son époux, et qu'un oracle annonça que si le futur bébé à naître en était encore une, et non pas l'héritier tant espéré, alors elle apporterai la mort sur le règne et la maison de l'Empereur. Ainsi naquit Bari, princesse de Chine, que son propre père jeta du haut d'une falaise pour empêcher la réalisation de la prophétie.
Comme toujours dans ce genre de cas, l'enfant ne mourut pas. Élevée jusqu'à ses 12 ans dans un village de pêcheur, en pleine connaissance de ses origines, elle prit la décision de revenir au palais impérial lorsque l'annonce de la mort prochaine de son père lui parvint : l'Empereur malade, demandait un émissaire courageux a envoyer dans le royaume des morts à la recherche d'une fleur capable de soigner n'importe quelle maladie... volontaire et sans haine, la princesse accepta...

 



Mon avis :
Parfois je suis réellement douée pour faire des résumés nuls :D
Bon, rattrapons nous. Pour commencer, cette BD assez courte a pour elle deux gros gros gros avantages : une qualité de dessin plus qu'appréciable, et une mise en scène simple : pas de quoi se griller les neurones dans ce conte chinois très joliment illustré se présentant sous les traits d'une bd plutôt que d'un album. La couverture, en particulier, est à mes yeux un petit bijou artistique, qui rend vachement bien dans ma bibliothèque.
Niveau récit, l'histoire se déroule d'elle-même, sans qu'on ai besoin de se demander toutes les deux minutes dans quelle direction elle s'en va, peu de dialogues, peu de didascalies, juste ce qu'il faut de texte pour ne pas gâcher le dessin (Non je ne pense pas aux BD comme XIII ou Largo Winch en comparaison...) et les mouvements des personnages (dessiné dans un style hybride europe/orient, les personnages de Princesse Bari ne sont pas statiques contrairement à beaucoup de nos personnages de BD européennes).
En quelques mots : une belle bd pour se faire plaisir ou faire plaisir, a garder sous le coude pour les fêtes de noël. (en plus son coût est loin d'être exorbitant.



126058_pla
Note : 7,5/10
Bonus : Dessin, histoire, mise en scène, le fait que ce soit un conte chinois (non j'aime pas c'est pas vrai :D)
Malus : La fin qui est un peu obscure, on a du mal à comprendre les tenants et aboutissants, comme s'il en manquait une partie.