Au Librius ~* Terre d'orage *~

Bienvenue dans mon antre.

 

Sous_la_pluie_by_Etoile06

 "On dit que la tempête des mots est tellement forte
qu'une fois qu'on y est plongé,

l'on entend plus rien alentour..."

Image by Etoile06 

 

 

Bienvenue sur le blog de chroniques de la librairie Au Librius !
Comme vous pouvez le voir, le blog est ancien (2011) et le format des chroniques a été beaucoup amené à évoluer. J'espère cependant que sa lecture vous reste agréable !

Pour la navigation, deux solutions :
-Faire défiler la page vers le bas, vous verrez ainsi les derniers messages postés
- Utiliser les liens en haut à gauche pour attérir directement dans les pages sommaire des catégoriques qui vous intéressent !

 

Bonne lecture !

 


29 avril 2015

Gangsta -- Kohske

FICHE DU LIVRE
Auteur : KohskeI112297
Traducteur : recherche en cours
Type : Manga, ado-adulte, mafia, action, aventure, complot
Nombre de tomes parus en France actuellement : 6
Nombre de tomes parus au Japon a la date de l'article : 6
Etat : En cours de parution
Editeur France : Glénat

Informations annexes :
Premier manga de l'auteur traduit en français, et un succès éditorial pratiquement immédiat ! Manga phare de son magasine de prépublication, Gangsta fait l'objet d'une série dérivée et d'un anime dont la sortie est prévue pour juillet 2015.

Autre titre de l'auteur :
Aucun en France.



gangsta-2605143


Résumé & avis :

Avant toutes choses, ne vous laissez pas détourner de ce manga par la couverture ou par le titre : bien loin d'être un énième manga de gangster et de mafia comme pourraient le laisser présumer le nom ou certains résumés en ligne.
"Gangsta" est avant tout un manga d'action dont le premier volume dresse d'entrée de jeux un monde qui s'annonce complexe : dans la ville d'Ergastulum, la mafia dirige et la police tente de rester neutre afin de garder le droit d'exister. Nicolas Brown et Warwick Arcangelo sont donc indispensables lorsqu'il s'agit de régler des comptes : hommes à tout faire, tueurs à gage et mercenaires, c'est à eux que sont confiées les tâches plus ou moins délicates consistant à acheminer des colis secrets, éliminer certains rivaux, opérer des transactions discrètes, et de temps en temps, aider la police. Dans cet univers sous tension, à deux doigts de l'explosion, cohabitent de plus en plus difficilement humains normeaux et Crépusculaires, minoritée jadis génétiquement améliorée par le gouvernement et composant actuellement la lie de la société pour les plus faibles, l'élite des hommes de mains pour les plus forts.

L'univers, bien travaillé et original, joue sur les codes des histoires mafieuses afin de transformer ce seinen en excellente série de science-fiction : entre émeute et manipulations génétique, passé trouble, complots, revers de médaille, traitrises, combatant sur-humain, Gansta est un foisonnement d'histoires et d'intrigues qui se croisent et s'entre-croisent pour le plus grand plaisir du lecteur, chaque personnage étant bien plus que ce qu'il ne laisse paraître.
Servit par un dessin à la fois très bon et très dynamique ; un panel de personnages secondaires qui promettent du lourd dans le premier tome et qui tiennent leurs promesses dans les prochains volumes ; et surtout par une maîtrise impressionnante des rythmes et du scénario, c'est un manga qui entraîne rapidement le lecteur dans l'hitoire pour ne plus le lâcher.

Coup de coeur pour moi, avec une groooossse mention spéciale pour les deux personnages principaux : entre Warwick qui à un pète au casque et la mémoire absolue, et Nicolas qui est un combatant de génie mais complètement sourd, l'on sait d'entrée de jeux qu'à aucuns moment l'on ne pourras s'ennuyer.

 

 

 

Ngangsta_manga-600x318ote : 18/20. Coup de coeur de la Librairie Au Librius depuis la sortie du tome 1 en 2014

Bonus : Le dessin, les personnalités des personnages, le scénario
Malus : Le rythme de parution qui est un peu long maintenant qu'on a rattrapé le Japon !
Le petit + : Un anime qui va bientôt arriver sur les écrans !!

Posté par Vaem à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 avril 2015

Martyrs -- Oliver Peru

Fiche du livre :livre-martyrs-1089-1

Auteur : Oliver Peru
Traducteur : Auteur français
Type : Roman, fantasy
Nombre de tomes parus en France : 2
Etat : En cours
Editeur France : J'ai Lu

 

Informations diverses : /
Auteur prolixte, Oliver Peru est un excellent scénariste capable de vous embarquer dans tout un tas d'histoires plus différentes les unes que les autres !

Autres titres de l'auteur :
Romans : Druide, les hauts conteurs...
BD : Zom
bies (très bon), Mjöllnir (série en 2 volumes et très bon aussi), Elfes 3 et 6, Les Maîtres Inquisiteurs (génialissime) Shaman, In Nomine..

 Arserker

 

Résumé & Avis :
Deux frère assassins aux yeux dorés, marque des descendants Arserkers, seigneurs guerrier et berserks de légendes. Deux frères, Irmine et Helbrand Lancefall, obligés de vivre en marge à cause de leur héritage, et de la loi permettant à quiconque repère des yeux d'or d'éliminer les porteurs de ces derniers. Deux frères qui font profile bas et qui vont se retrouver mêlés contre leur grès aux intrigues du pouvoir. Deux frères qu'on aurait mieux fait de ne pas trop chercher...

Vous avez aimé le Trône de Fer ? Alors Martyrs est pour vous : sans être aussi excellent que GoT (ce qui est compliqué) ce roman possède un excellent potentiel mêlant intrigues politiques et juste ce qu'il faut de surnaturel pour ne pas tomber dans l'énième épopée de Fantasy ! S'il y a encore quelques faiblesses de scénario (certaines choses se voient venir de loin), ces dernières sont rapidement oubliées par l'histoire, les personnages, le style d'écriture et les rebondissements qui eux vous prennent par surprise.

Prenez donc le temps de vous installer confortablement et de vous plonger dans l'univers de Martyrs : vous ne serez pas déçus !

 

Roman_Martyrs Livre 2_Oliver Peru_cover

 

Note : 16/20
Bonus : Une intrigue bien menée, pas de temps morts et des personnages intéressants.

M
alus : ... qu'est ce que j'ai envie de frapper le plus jeune frère !


Le petit + : On va faire cocorico mais : c'est français, c'est de top qualité, et ça pourrait en remontrer à certains auteurs anglo saxon !

15 avril 2015

Le Voyage Extraordinaire -- Denis-Pierre Filippi (scénario) et Silvio Camboni

Fiche du livre :1052_couv
Auteurs : Denis-Pierre Filippi (scénario) et Silvio Camboni
Type : steampunk, science-fiction, BD ado/adulte
Nombre de tomes parus en France : 3
Etat : fini
Editeur France : Vents d'Ouest

 

 

Informations diverses :

 

 

Autres titres de l'auteur :
Denis-Pierre Filippi : Les Mondes cachés, Songes ; Nouveau Monde ; John Lord ; Gargouilles...
Silvio Camboni : Gargouilles ; Willy Wonder ; Néfésis...

 

 

 

 

 

 

 

voyage-extra-couv-e1366372951337

 

Résumé & Avis :
1927, la première guerre mondiale ne s'est jamais terminée : surgi des profondeurs de la mer, une troisième force, entièrement robotique, s'est mêlée au conflit, abattant tout engin armé passant à portée. Dans ce climat de guerre qui s'enlise, Noémie et Emilien, cousins surdoués ayant grandit en pensionnat loin de leurs parents trop pris par leur obligations pour s'occuper d'eux se consacrent à leurs inventions sans se soucier des conflits jusqu'au jour où les parents de Noémi viennent les chercher.

 

La jeune fille, en froid avec ces parents démissionnaires qui voudraient faire d'elle une parfaite plante de salon, se méfie de ce soudain revirement de situation, et bien lui en prend : le père d'Emilien, savant de génie, à disparut ! Enlevé alors qu'il travaillait sur les plans d'un moteur capable de renverser le cours de la guerre ! Et il semblerait que ses parents ne les aient repris avec qu'eux que dans l'espoir qu'ils retrouvent les plans, finissent les moteurs, et leur en apporte la gloire...
Voici les deux cousins jeté dans l'aventure ! Accompagnés de l'assistante du père d'Emilien et d'un « collègue » de ce dernier, ils engagent une course contre la montre pour sauver le savant, mais aussi protéger les plans !

 

 

 

Si le dessin paraît un brin enfantin au début de la lecture, l'on s'y habitue très vite et il apparaît au final qu'un autre trait aurait probablement moins bien servit l'aventure : le jeu sur les couleurs est prédominant et permet au lecteur de passer d'une ambiance à une autre s'en qu'il ne s'en rende compte. L'on s'attache facilement aux personnages, notamment à Noémie dont les remarques acides mais non dénuées d'humour sont un petit bonheur au fil des pages. Si Emilien est assez effacé dans le premier volume, il commence à prendre sérieusement corps dans le second, tout comme l'intrigue qui s'étoffe au fur et à mesure que les cousins, tout comme le lecteur, découvrent de nouveaux éléments.

 

 

 

Une bd à mettre entre toutes les mains !

 

 

 

 

1052_P4

 

 

Note : Coup de coeur BD jeunesse 2013 https://www.facebook.com/pages/Au-Librius/321163791976


Bonus : Les couleurs, le format court, le fait que c'est une très bonne bande dessinée pour attaquer le steampunk
Malus : Le dessin parfois un peu enfantin.

Le petit + : Cette bande dessinée est entièrement inter-génération ! A lire de 7 a 77 ans !

 

 

Posté par Vaem à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 avril 2015

City Hall -- Guillaume Lapeyre & Remi Guerin

Fiche du livre :city-hall-globalmanga-volume-1-simple-55457

Auteurs : Guillaume Lapeyre et Remi Guerin
Type : Manga ado/adulte, steampunk
Nombre de tomes parus en France : 3 tomes pour la saison I, 3 tome pour la saison II
Nombre de tomes parus au Japon : / série française pas encore exportée à l'étranger

Etat : En cours
Editeur France : Ankama

 

Informations diverses :
Les tomes sont en sens de lecture français. Un petit trailler du manga ? Par ICI !

 

Autres titres des auteurs :
Un Note Book contenant des fiches de personnages, mais aussi la nouvelle pilote qui a lancé la série. Un coffret réunissant les 3 premiers tomes avec des couvertures inédites, ainsi que le Note Book en version poche, un jeux de rôle, et un projet de série !
Guillaumes Lapeyre (dessinateur) : Okhéania (décors du 1 & 2 *libraire pas du tout fan de la série, non non*) ; Ether (fantasy) ; Explorers (science-fiction)
Rémi Guérin (scénariste) : Pinkerton (western) ; Explorers (science-fiction)

 maxresdefault

 

 

Résumé & Avis :
Imaginez vous en 1851, dans un univers où l'écriture manuelle est interdite : à un instant T de l'Histoire, ce que vous écriviez s'est mis à prendre vie.et l'humain étant ce qu'il est, s'en est servit pour faire la guerre.
Dans ce monde hyper-industrialisé où l'internet et l'informatique sont déjà bien développés se prépare l'Exposition Universelle de Londres, projet bientôt compromis par l'intervention d'un certain Lord Black Fowl qui, armé d'un papier et d'un crayon, semble bien déterminé à ravager l'exposition. Le commissaire Lester n'a alors plus le choix : le voilà obligé de demander de l'aide à sa némésis, la seule autre personne au monde sachant écrire à la main, Jules Verne !

Laissez-vous embarquer dans l'aventure à la suite du génial Jules Verne et d'un obscure écrivain aux talents de déduction exceptionnels, Arthur Conan Doyle (!), sur les traces de Black Fowl et des Papercut, ces monstres de papiers nés de l'imagination et de l'écriture ! Croisez, au détour d'une course effrénée, des monstres mécaniques, une certaine Mary Shelley, Joseph Bell, Malcolm X, Houdini, Lovecraft, Amélia Earthart, le Visiteur du Futur, le Dernier Bar avant la Fin du Monde, et une foultitude d'autres personnages ou clins d'oeils !

Entre humour, action, références littéraire, aventure, situations cocasses et personnages charismatique, City Hall vous offre en quelques tomes un voyage exceptionnel dont il est difficile de décrocher et qui mérite même une seconde lecture pour le plaisir. Bien que française, cette série respecte les codes du manga ainsi que son dessin sans pour autant se départir du découpage de case à l'européenne.

A lire !!

 

14916

 

Note : Coup de coeur manga 2013 d'Au Librius

Bonus : l'humour, les dessins, la qualité des dialogues et les références littéraires
Malus : le fait que la série va être courte. Si si, ça peut être un malus !


Le petit + : un très bon manga pour découvrir l'univers et l'esprit steampunk !

 

 

Posté par Vaem à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


01 avril 2015

Quand les Dieux buvaient 1 - Blanche-Neige et les lance-missiles -- Catherine Dufour

Fiche du Livre :

9782253125402-G

Auteur : Catherine Dufour
Traducteur : Auteur français
Type : Roman fantasy, humour
Nombre de tomes parus en France : 2
Etat : Fini
Editeur France : Livre de poche

 

Informations diverses :
Le tome 1 a reçu le prix Merlin 2002, et le tome 2 de la série se nomme « Blanche Neige contre Merlin l'Enchanteur », qui nous revoit à l'humour les légendes arthuriennes, mais aussi le Seigneur des Anneaux (et c'est très bon!)

 

Autres titres de l'auteur :
Le goût de l'immortalité (Science-fiction) ; Outrage et Rébellion (Science-fiction) ; L'accroissement mathématique du plaisir (Science-fiction).

 

 

Résumé & Avis :
Si vous avez besoin de rire, prenez donc le tome 1 de Quand les Dieux buvaient, un peu de temps pour vous, surtout aucune boisson (vous risqueriez d'en renverser), et un endroit confortable pour lire : Blanche-Neige et les lance-missiles c'est du bonheur en format poche !
Avant, au temps où la Terre était plate, les fées, farfadets et autres personnages de contes de fées se la coulaient douce entre romances, soirées, fées marraines un brin casse-pieds et magie bien utile. Oui mais ça, c'était avant.

 

Imaginez le monde des conte de fées entièrement revu et corrigé : Dieu et Satan étant ivres 24/24h à cause du fantôme revanchard d'un certain Bille Guette, les anges et les démons s'en donnent à cœur joie pour fo

 

utre le bazar ! La Belle au Bois Dormants ne se réveille pas, son prince ayant été ébouillanté à la naissance par un ange, Blanche-Neige est une dictatrice fermement anti-magie, Cendrillon sort avec le petit ami de Peau d'Âne, et le petit chaperon rouge s'est retrouvée baptisée « Petite Vareuse-ta gueule ». Là au milieu, les fées Pinprenouche, Pétrol et Cid se retrouvent obligée d'essayer de sauver le monde avant que ce dernier ne verse ou que Blanche-Neige n'anéantisse la magie !
Scénario qui pourrait ne pas tenir s'il n'était servit par une écriture et un esprit caustique absolument délicieux : chaque page est truffée de références littéraires, de bons mots, d'idées farfelues et surtout d'éléments qui seront utiles pour la suite : entre digressions, remarques amusantes et autres parenthèses, Catherine Dufour parvient parfaitement a garder le fil de son histoire et à nous entraîner d'une Terre plate à l'équilibre plus que précaire à notre monde rond dans lequel les personnages fantastiques n'ont plus le droit de cité.

Un très bon moment pour l'esprit et les zygomatiques !


quand-les-dieux-buvaient,-integrale-2---blanche-neige-contre-merlin-l-enchanteur-82732

Note : 18/20
Bonus : Tout un tas de références à la littérature, à la culture populaire, aux contes de fées. Beaucoup d'humour. Une très haute qualité d'écriture.
Malus : Peut être pénible à lire si on manque de références, justement.


Le petit + : Chaque tome peut être lu de façon totalement indépendante.

Posté par Vaem à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 mars 2015

Le Soufflevent -- Andoryss & Xavier Colette

Fiche du livre :

images

 

Titre original : Le Soufflevent
Auteur : Andoryss & Xavier Colette
Type : Bande dessinée ado/adulte, science fiction
Nombre de tomes parus en France : 2
Etat : En cours
Editeur France : Delcourt


Informations diverses :
Andoryss est aussi scénariste sur la série Les Enfants d'Evernight, qui aussi géniale que Le Soufflevent.


Autres titres des auteurs :
- Andoryss : Les Enfants d'Evernight, Le Cercle...
- Xavier Colette : Alice au Pays des Merveilles, Le chat qui avait peur des ombres...

auteurs

 

Résumé & Avis :
Pour sa seconde BD jeunesse, Andoryss réussie de nouveau un doublé gagnant : un scénario qui prenant servit par un dessin de qualité. En effet, la première chose qui frappe au sujet du Soufflevent, c'est l'image, que ça soit celle de la couverture ou celles à l'intérieur, le lecteur se trouve plus efficacement emporté dans l'histoire par la mise en page de cette dernière que par les dialogues (forts pertinents au demeurant).

 

La seconde chose qui marque, c'est l'univers : après l'excellent Les Enfants d'Evernight, Andoryss nous entraîne dans le monde de Colline, fille de Climatologue généticien, en fuite et poursuivie par la flotte militaire de l'empire de Firenza. En l'espace de quelques pages, les personnages et la situation sont dressés : pourchassée pour avoir refusé de remettre la dernière invention de son père, le Soufflevent, à l'armée de Firenza, Colline s'est embarquée clandestinement dans l'un des avions de l'aéropostale faisa

nt route entre New-Pearl et Alexandrie, où se trouve le bureau des brevets, mais aussi sa seule chance de mettre le Soufflevent à l'abri.
Oui mais voilà : entre le caractère exécrable de la jeune fille et celui non moins trempé de Sasha, le pilote de l'avion devant l'amener à bon port, la situation tourne rapidement à l'affrontement, d'autant plus que la flotte de Firenza rompt les traités de non agression protégeant les avions de l'aéropostale !
D'affrontements en enlèvements, d'avions en vaisseaux pirates, de science en magie, de chat qui parle en découvertes, cette bande dessinée fait voyager loin et bien : on en prend plein les yeux, plein l'imagination, et on en redemande !

 

SouffleventT2

Note : 20/20

Bonus : Le dessin, indéniab

lement, ainsi que la force de caractère des personnages. Le propos général
Malus : Une publication un peu lente, Andoryss ayant tendance à se dissiper un peu dans ses projets.


Le petit + : Un univers très construit.

06 septembre 2011

CHI une vie de chat -- Konami Kanata

Fiche du livre :chi-vie-de-chat-1-glenat
Titre original: Chi's sweet home
Titre français : Chi, une vie de chat
Type: Enfant, ado, adulte
Genre: Réalisme, vie de tous les jours
Statut: En cours
Nombre de Tome VF: 6





L'histoire :
Une vie de chat (sisi)
Allez, j'vous met quand même la page Manga News.





Mon avis :
Buahahah j'avais pas fait un résumé aussi court depuis... depuis.
Mais il faut aussi dire qu'il n'y a besoin de rien de plus : Chi, une vie de chat, porte son histoire dans son titre ; nous suivons donc les aventures d'un chaton qui, après avoir perdu sa mère au profit de la poursuite d'un papillon, se retrouve recueillit par une famille japonaise lambda... le tout vu du point de vue du chat. Apprentissage, bêtises, réflexions de bébé (n'oublions pas que Chi doit avoir 4 semaines tout au plus au début de l'histoire) et relations humaines (la famille humaine n'est jamais à l'arrière plan) nous offrent un petit manga non prise de tête et plutôt mignon, drôle, qu'on parcours avec plaisir et le sourire aux lèvres. Le dessin est simpliste mais efficace, et les situations feront probablement se marrer nombre de propriétaires de chat (tout comme le célèbre Simon's Cat).
En bref, un bon livre à mettre entre toutes les mains, enfantines comme plus âgées (ma sœur de 25 ans est fan).

Un conseil cependant : à 10,50€ le tome, vous aurez meilleur jeu de regarder les streaming (2 minutes par épisodes [véridique]) disponibles un peu partout sur internet sous le nom de Chi's sweet home [sur streaming scan manga par exemple (mais faites tout de même attention aux virus)] que d'acheter les volumes, puisque les épisodes correspondent quasiment tous au contenu des livres.



chi-5-glenat


Note : 9/10
Bonus : C'est drôle, frai et mignon sans être complètement niais. On passe un bon moment et les personnages sont réellement attachants.
Malus : Le prix.

 

Posté par Vaem à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le Déchronologue -- Stéphan Beauverger

Fiche du livre :dechronologue-beauverger-folio
Titre original: Le Déchronologue
Titre français : Le Déchronologue
Type: Ado, adulte
Genre: Science-fiction, Piraterie
Statut: Terminé.
Nombre de Tome VF: 1






L'histoire :
Pour une fois, je vous met le 4e de couverture. Faire un résumé de ce livre sans tout vous dévoiler aurait été trop dur.


« À tous les buveurs de tafia et à tous ceux qui restent debout »

Au XVIIe siècle, sur la mer des Caraïbes, le capitaine Henri Villon et son équipage de pirates luttent pour préserver leur liberté dans un monde déchiré par d'impitoyables perturbations temporelles. Leur arme : le Déchronologue, un navire dont les canons tirent du temps.
Qu'espérait Villon en quittant Port-Margot pour donner la chasse à un galion espagnol ? Mettre la main, peut-être, sur une maravilla, une des merveilles secrètes, si rares, qui apparaissent quelquefois aux abords du Nouveau Monde. Assurément pas croiser l'impensable : un Léviathan de fer glissant dans l'orage, capable de cracher la foudre et d'abattre la mort !
Lorsque des personnages hauts en couleur, au verbe fleuri ou au rugueux parler des îles, croisent objets et intrus venus du futur, un souffle picaresque et original confronte le récit d'aventures maritimes à la science-fiction. De quoi être précipité sur ces rivages lointains où l'Histoire éventrée fait continûment naufrage, où les marins affrontent tous les temps. Car avec eux, on sait : qu'importe de vaincre ou de sombrer, puisque l'important est de se battre !






Mon avis :
Je ne le cacherai pas, actuellement, ce livre est mon petit bébé *-*. Ce qui rend l'écriture d'un avis construit terriblement difficile, et m’inciterais presque à vous renvoyer vers la page noosfere consacrée à l'ouvrage (les critiques sont excellentes et celle de Thomas Day géniale).

Le Déchronologue, c'est le roman d'aventure et de science-fiction à lire en ce moment si vous n'avez plus rien sous la main (ou même si votre PAL [= pile à lire] déborde) : pirates, corsaires, intrigues, personnages hauts en couleur, canons qui tirent des minutes, des secondes et des heures, des boucles temporelles, la trame du temps qui se déchire, des combats contre des flottes venues d'un autre temps, un monstre de métal venu ravager le XVIIIe siècle... tous les éléments sont là pour en faire un excellent roman SF-aventure. Mieux armé que les personnages principaux pour décrypter les intrigues de l'histoire, on va tout de même de surprises en surprises, de « OUI JE LE SAVAIS ! » en « Nooon... il quand même pas osé faire ça ! » jubilatoire, et de « Aaaah nooon ! » en fin de chapitre quand on se dit qu'il va falloir attendre bien trois chapitres avant d'avoir la suite. Car la particularité du Déchronologue, plus que son histoire, c'est là façon dont il est présenté : en désordre, puisque les notes de Villon (le héros et capitaine du Déchronologue) ont été retrouvée éparses, aussi éparses que la trame temporelle perturbée par les tirs des canons à temps. Ainsi, si les deux premiers chapitres se suivent... les autres ne le font absolument pas, ce qui je l'admet perturbe un peu au début, mais la maestria de Beauverger permet de s'y faire très très vite : on en vient presque à oublier que rien n'est dans l'ordre.
Le livre offre du coup, en plus de l'histoire prenante, un jeu d'esprit, de déduction et d'anticipation qui fait partie intégrante du charme et de la structure de l'oeuvre.
Pour les puristes de l'histoire chronologique, il est cependant possible de lire les chapitres « dans l'ordre » en se servant des dates d'entête.




volte05-2009
Note : 10/10
Bonus : Tout ? Et l'auteur est particulièrement sympa : si vous avez l'occasion de le croiser en dédicace, n'hésitez pas à aller lui parler, il est très ouvert et apprécie de pouvoir parler ou plaisanter avec ses lecteurs.
Malus : //
Le petit + : Si vous voulez faire plaisir à Stephan Beauverger, offrez-lui un café (testé approuvé)

 

Posté par Vaem à 17:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Locke & Key -- Joe Hill (Joseph King)

Fiche du livre :Couv_118648
Titre original: Locke & Key
Titre français : Locke & Key
Titre du tome : Bienvenue à Lovecraft
Type: Ado, adulte
Genre: Fantastique, Horreur
Statut: En cours
Nombre de Tome VF: 2



L'histoire :
Tyler, Kinsey, Bode, et leur mère ont déménagé suite au meurtre sauvage de leur père par deux de leurs camarades de lycée. La tragédie et la moitié de l'Amérique derrière eux, ils espèrent reconstruire leur vie au
sein de la maison familiale, Keyhouse, dans la ville de Lovecraft, jusque là occupée uniquement par leur oncle paternel, Duncan Locke. Mais petit à petit, des choses étranges commencent à se passer... portes qui permettent de devenir un fantôme, puits qui parle habité par un étrange démon, bracelets servant de clefs, portes closes qui attendent ces dernières... le manoir recèle de nombreux secrets, et le pire reste à venir.





Mon avis :
Mitigé.
D'un côté j'aime énormément le style comics de la bande dessinée (merci Milday Graphic), l'histoire qui me semble tout droit sortie de l'esprit de Lovecraft, les personnages un peu torturés (voir beaucoup) et complètement eh bien... réels (l'adolescente pseudo-rebelle, le grand-frère travaillé par ses actes et égoïste, le petit frère que personne n'écoute parce que tout le monde le croit idiot, et la mère au bord de la rupture après tout ce qui est arrivé mais qui serre les dents) ; et d'un autre côté, elle me laisse une grosse impression de déception, de "pas assez", comme s'il manquait quelque chose.
Alors certes, à la manière des comics, ça fonctionne par épisodes, forcément courts, histoire d'entretenir un peu le suspence, mais ça met beaucoup trop de temps à réellement démarer. Tellement de temps que lorsque l'histoire devient enfin intéressante... c'est la fin, alors au prix qui coûtent les Milady Graphic... autant dire que c'est frustrant.
Bon, d'un autre côté, ayant été libraire au moment de la sortie (*auréole auréole*) j'ai été dispensée de l'acheter, et avoue attendre la suite avec curiosité : ça promet de belles horreur pour ceux qui aiment le style un peu trash des vrais romans/bd fantastique.



Couv_133524
Note : 8/10
Bonus : Le dessin, le principe de l'histoire, l'intrigue qui se profile, le principe d'utilisation des clefs, le côté réaliste de l'histoire ainsi que son côté fantastique.
Malus : La bande-dessinée est trop courte, l'histoire met un peu trop de temps à se lancer.
Le petit + : Steven Spielberg a acquis les droits pour une adaptation cinéma *-

Posté par Vaem à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,