Fiche du livre :

images

 

Titre original : Le Soufflevent
Auteur : Andoryss & Xavier Colette
Type : Bande dessinée ado/adulte, science fiction
Nombre de tomes parus en France : 2
Etat : En cours
Editeur France : Delcourt


Informations diverses :
Andoryss est aussi scénariste sur la série Les Enfants d'Evernight, qui aussi géniale que Le Soufflevent.


Autres titres des auteurs :
- Andoryss : Les Enfants d'Evernight, Le Cercle...
- Xavier Colette : Alice au Pays des Merveilles, Le chat qui avait peur des ombres...

auteurs

 

Résumé & Avis :
Pour sa seconde BD jeunesse, Andoryss réussie de nouveau un doublé gagnant : un scénario qui prenant servit par un dessin de qualité. En effet, la première chose qui frappe au sujet du Soufflevent, c'est l'image, que ça soit celle de la couverture ou celles à l'intérieur, le lecteur se trouve plus efficacement emporté dans l'histoire par la mise en page de cette dernière que par les dialogues (forts pertinents au demeurant).

 

La seconde chose qui marque, c'est l'univers : après l'excellent Les Enfants d'Evernight, Andoryss nous entraîne dans le monde de Colline, fille de Climatologue généticien, en fuite et poursuivie par la flotte militaire de l'empire de Firenza. En l'espace de quelques pages, les personnages et la situation sont dressés : pourchassée pour avoir refusé de remettre la dernière invention de son père, le Soufflevent, à l'armée de Firenza, Colline s'est embarquée clandestinement dans l'un des avions de l'aéropostale faisa

nt route entre New-Pearl et Alexandrie, où se trouve le bureau des brevets, mais aussi sa seule chance de mettre le Soufflevent à l'abri.
Oui mais voilà : entre le caractère exécrable de la jeune fille et celui non moins trempé de Sasha, le pilote de l'avion devant l'amener à bon port, la situation tourne rapidement à l'affrontement, d'autant plus que la flotte de Firenza rompt les traités de non agression protégeant les avions de l'aéropostale !
D'affrontements en enlèvements, d'avions en vaisseaux pirates, de science en magie, de chat qui parle en découvertes, cette bande dessinée fait voyager loin et bien : on en prend plein les yeux, plein l'imagination, et on en redemande !

 

SouffleventT2

Note : 20/20

Bonus : Le dessin, indéniab

lement, ainsi que la force de caractère des personnages. Le propos général
Malus : Une publication un peu lente, Andoryss ayant tendance à se dissiper un peu dans ses projets.


Le petit + : Un univers très construit.