Fiche du livre :dechronologue-beauverger-folio
Titre original: Le Déchronologue
Titre français : Le Déchronologue
Type: Ado, adulte
Genre: Science-fiction, Piraterie
Statut: Terminé.
Nombre de Tome VF: 1






L'histoire :
Pour une fois, je vous met le 4e de couverture. Faire un résumé de ce livre sans tout vous dévoiler aurait été trop dur.


« À tous les buveurs de tafia et à tous ceux qui restent debout »

Au XVIIe siècle, sur la mer des Caraïbes, le capitaine Henri Villon et son équipage de pirates luttent pour préserver leur liberté dans un monde déchiré par d'impitoyables perturbations temporelles. Leur arme : le Déchronologue, un navire dont les canons tirent du temps.
Qu'espérait Villon en quittant Port-Margot pour donner la chasse à un galion espagnol ? Mettre la main, peut-être, sur une maravilla, une des merveilles secrètes, si rares, qui apparaissent quelquefois aux abords du Nouveau Monde. Assurément pas croiser l'impensable : un Léviathan de fer glissant dans l'orage, capable de cracher la foudre et d'abattre la mort !
Lorsque des personnages hauts en couleur, au verbe fleuri ou au rugueux parler des îles, croisent objets et intrus venus du futur, un souffle picaresque et original confronte le récit d'aventures maritimes à la science-fiction. De quoi être précipité sur ces rivages lointains où l'Histoire éventrée fait continûment naufrage, où les marins affrontent tous les temps. Car avec eux, on sait : qu'importe de vaincre ou de sombrer, puisque l'important est de se battre !






Mon avis :
Je ne le cacherai pas, actuellement, ce livre est mon petit bébé *-*. Ce qui rend l'écriture d'un avis construit terriblement difficile, et m’inciterais presque à vous renvoyer vers la page noosfere consacrée à l'ouvrage (les critiques sont excellentes et celle de Thomas Day géniale).

Le Déchronologue, c'est le roman d'aventure et de science-fiction à lire en ce moment si vous n'avez plus rien sous la main (ou même si votre PAL [= pile à lire] déborde) : pirates, corsaires, intrigues, personnages hauts en couleur, canons qui tirent des minutes, des secondes et des heures, des boucles temporelles, la trame du temps qui se déchire, des combats contre des flottes venues d'un autre temps, un monstre de métal venu ravager le XVIIIe siècle... tous les éléments sont là pour en faire un excellent roman SF-aventure. Mieux armé que les personnages principaux pour décrypter les intrigues de l'histoire, on va tout de même de surprises en surprises, de « OUI JE LE SAVAIS ! » en « Nooon... il quand même pas osé faire ça ! » jubilatoire, et de « Aaaah nooon ! » en fin de chapitre quand on se dit qu'il va falloir attendre bien trois chapitres avant d'avoir la suite. Car la particularité du Déchronologue, plus que son histoire, c'est là façon dont il est présenté : en désordre, puisque les notes de Villon (le héros et capitaine du Déchronologue) ont été retrouvée éparses, aussi éparses que la trame temporelle perturbée par les tirs des canons à temps. Ainsi, si les deux premiers chapitres se suivent... les autres ne le font absolument pas, ce qui je l'admet perturbe un peu au début, mais la maestria de Beauverger permet de s'y faire très très vite : on en vient presque à oublier que rien n'est dans l'ordre.
Le livre offre du coup, en plus de l'histoire prenante, un jeu d'esprit, de déduction et d'anticipation qui fait partie intégrante du charme et de la structure de l'oeuvre.
Pour les puristes de l'histoire chronologique, il est cependant possible de lire les chapitres « dans l'ordre » en se servant des dates d'entête.




volte05-2009
Note : 10/10
Bonus : Tout ? Et l'auteur est particulièrement sympa : si vous avez l'occasion de le croiser en dédicace, n'hésitez pas à aller lui parler, il est très ouvert et apprécie de pouvoir parler ou plaisanter avec ses lecteurs.
Malus : //
Le petit + : Si vous voulez faire plaisir à Stephan Beauverger, offrez-lui un café (testé approuvé)