Fiche du livre :soulless
Titre original: Soulless
Titre français : Sans Âme
Titre du tome : Le protectorat de l'ombrelle
Type: Ado, adulte
Genre: Fantastique, Bit-lit
Statut: En cours
Nombre de Tome VF: 1





L'histoire :
Melle Alexia Tarabotti semble cumuler les tares : en plus d'être à moitié italienne, elle est vieille fille et pire que tout, sans âme. Dans un Londres très victorien, les deux premières tares apportent un peu de honte sur sa très respectable famille (et risque en particulier de compromettre le mariage de ses deux si jolies et si bêtes demi-soeurs), et la troisième la ferait probablement mourir d'une crise cardiaque. Dans un monde où les créatures surnaturelles (Vampires, Garoux, Fées et autres) ont été reconnus comme étant des sujets à part entière de sa très gracieuse majesté, ce qui leur permet de vivre au grand jour, un sans âme est à la fois une abomination (pas d'âme, pas de sentiments [normalement], pas de raison, pas d'humanité...) et une bénédiction : Melle Tarabotti est en effet l'une de seule personne capable... d'annuler le pouvoir d'un être surnaturel, le rendant temporairement humain (tant qu'il reste en contact avec elle). C'est donc armée d'une ombrelle lestée de cuivre à la pointe en argent, de pieux à cheveux en argent et bois, et d'un humour cynique à toute épreuve, que notre demi-italienne va affronter non seulement la société londonienne... Mais aussi certains vampires sans aucun respect des convenances.



Mon avis :
J'aime pas la bit-lit.
Et pourtant celui là, je vais lui mettre un bon 9,5 sur 10.
Pourquoi ? Pour l'humour, la finesse, l'originalité de l'histoire. Pour un premier chapitre qui commence déjà avec une Alexia qui n'a d'autre pensée que "Quelle inconvenance ! Nous n'avons même pas été présentés !" lorsqu'un vampire tente de la bouffer et qu'elle le plante (avec un peu de difficulté et la perte, tragique, d'une tarte à la mélasse [très importante, vous verrez]) avec l'un de ses pique à cheveux avant de "s'évanouir" de façon très opportune, tout en ayant prit soin de placer un oreiller sous elle pour amortir la chute.
C'est drôle, cynique, novateur, le personnage principal est un esprit brillant, sans fioriture puisqu'imprégnée du fait qu'en plus d'être laide, elle restera à jamais vieille fille (28 ans !), caustique, pleine de ressources et délicieusement odieuse avec les gens qui l'entourent et qu'elle n’estime pas.
Un bijou vous dis-je ! Un bijou !
Pour résumer : Lisez. Abandonnez sur la route vos préjugés bit-littien pour vous plonger dans cette histoire dont vous ressortirez le sourire aux lèvres.
Attention : Éclats de rires intempestifs dans le bus, au travail, dans le lit, et a n'importe quel endroit où vous pourrez parcourir Le protectorat de l'ombrelle !



MangaSoulless

Note : 9,5/10
Bonus : L'écriture (et la traduction), la finesse de l'humour, le côté désabusé d'Alexia, les personnages principaux.
Malus : C'est de la bit-lit, mais bon... on y peut rien.
Le petit plus : Sans Âme existe aussi... en manga ! Voir le site de l'auteur ici.